Le jeudi 10 février : Audience pivotale dans une poursuite de 8 millions de dollars contre le National Post

Une audience en Cour de l’Alberta du Banc de la Reine, le 10 février, sera invité à décider d’inclure l’avocate albertaine Me Kristine Robidoux et dix autres individus non encore divulguées comme défendeurs dans une poursuite qui remonte à 2008 qui allègue en diffamation contre le journaliste canadien M. Arthur Kent.
M. Kent a déposé la poursuite en 2008, après le National Post et d’autres médias d’information ont ont publié un article écrit par M. Don Martin, critiquant M. Kent, qui était à l’époque un candidat pendant des élections provinciales de 2008 en Alberta.
Selon des documents judiciaires, « M. Martin [a révélé] que sa source confidentielle a été Me Kristine Robidoux, cr, qui a été agente officielle du M. Kent pendant la campagne électorale ».
En 2010, Kent a déposé un procès indépendant de 3 millions de dollars contre Postmedia Network Inc, le National Post, le pdg de Postmedia M. Paul Godfrey et le président du National Post M. Gordon Fisher.
En 1994, M. Kent a réglé un litige avec son ancien employeur NBC, qu’il avait accusé de bris de contrat, la fraude et la diffamation après qu’il a été congédié en 1992. Bien que le montant du règlement n’a pas été divulgué, M. Kent a ensuite publié des témoignages et des preuves dans son livre : « Risk and Redemption: Surviving The Network News Wars ».
Il a également conclu en 2008 un règlement les détails duquel n’ont pas été divulgués suite à une poursuite faisant valoir que les réalisateurs du film « Charlie Wilson’s War » avaient utilisé sans autorisation des images nouvelles que Kent lui-même avait réalisé.
Please follow and like us:

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Anti-spam image

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial